thème : genres
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

dimanche 22 octobre 2017 à 17h

Dinette des tantes

| La dinette des tantes |

le dimanche 22 octobre 2017 à 17:00

B17, lieu collectif autogéré, 17 rue Paul Bellamy, au fond de la deuxième cour à gauche au dessus de l'atelier méca, à Nantes.


La dînette des tantes est une groupe de pédés qui se retrouvent régulièrement à B17, c'est à dire dans un local non-commercial et en dehors des institutions. C'est l'occasion de goûter ensemble, généralement les 1er et 3ème dimanche de chaque mois, et de discuter à partir de notre condition commune de pédé.
NB: ce mois-ci (octobre 2017) c'est les 2ème et 4ème dimanche du mois...

L'utilisation du terme "pédé" est un choix politique: tout d'abord, c'est un moyen de nous positionner contre l'homophobie mais aussi contre l'injonction à la virilité qui se cache derrière l'insulte "pédé". Il vient aussi nommer le décalage que nous vivons avec la norme hétérosexuelle et les autres normes sociales qui voudraient faire des "homosexuelLEs" des gens normaux qui couchent avec des personnes du même sexe.

La dînette des tantes est un espace qui nous permet de nous rencontrer pour ne pas rester isoler et a pour objectif de politiser notre condition de pédés en cherchant à comprendre, analyser et critiquer notre situation sociale afin de la dépasser. Nous nous inscrivons donc dans une perspective d'émancipation collective et de luttes sociales.

Les goûters sont l'occasion de moments conviviaux où on se retrouve autour d'une tisane ou d'un gâteau, en fonction de ce que chaque personne apporte. À l'occasion, on regarde un film ou bien on lit une brochure. La dînette des tantes est un évènement public et donc rejoignable, dans le cadre de la non-mixité pédée.

Ça se passe au local autogéré B17 - 17 rue Paul Bellamy, au fond de la deuxième cour à gauche au dessus de l'atelier méca.

Email Email de contact: la_dinette_des_tantes_AT_riseup.net

Billy_qp_wedding-medium

Source : https://nantes.indymedia.org/events/38662

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir